Sélectionner une page

La sécurité alimentaire est un aspect essentiel dans le domaine de l’alimentation. En effet, qu’il s’agisse des normes de conservation, de la chaîne du froid ou encore de la chaîne du chaud, de nombreux paramètres sont à prendre en considération afin de limiter tout risque d’intoxication et d’assurer une excellente conservation. Cependant, dans le domaine de la restauration, ces exigences sont d’autant plus élevées et nécessitent de faire appel à des professionnels du génie climatique comme BV Froid. Aujourd’hui, les experts nous expliquent tout ce qu’il faut savoir sur la chaîne du froid en restauration.

Qu’est-ce que la chaîne du froid en restauration ?

Le principe de la chaîne du froid consiste à préserver les aliments à des températures relativement basses, généralement inférieures à 7°C. En effet, cette chaîne du froid permet une bonne conservation des denrées, tout en limitant les risques d’intoxication. Mais dans le domaine de la restauration, ce principe est d’autant plus important mais aussi plus strict. Il est donc nécessaire pour les restaurateurs de maintenir des températures inférieures à 3°C pour les aliments réfrigérés et de -18°C pour les aliments surgelés.

Des températures différentes en fonction des produits

Dans le domaine de la restauration, les professionnels bénéficient de différents équipements capables de conserver correctement tous les aliments tels que les réfrigérateurs, les surgélateurs ou les congélateurs. Tous ces équipements doivent être convenablement entretenus et maintenir des températures adaptées à leur usage. Ainsi, les réfrigérateurs permettent de conserver les produits laitiers, les fruits et légumes frais, les viandes et poissons mais aussi les préparations préalablement réalisées. Tous ces éléments doivent être conservés à des températures comprises entre 0°C et 4°C maximum. Pour ce qui est des aliments congelés, il est préférable de les conserver à des températures comprises entre -12°C et -18°C.